L'Accompagnement Personalisé à Colbert de Torcy

22 février 2013

Les effets du soleil sur notre corps

Des UV dans les rayons du soleil:

 

Le soleil est source d'énergie et cause de la vie sur Terre. Sa lumière et sa chaleur nous font vivre.

L'étoile émet différents types de lumière. Il émet des lumières visibles (celle que nous voyons, qui est réfléchi sur la Terre et qui rend notre vision claire (le jour sur Terre). Il émet aussi des infrarouges, et des ultraviolets.

Les UV sont presque intégralement absorbés par l'atmosphère et en particulier par l'ozone. Ils n'ont rien à voir avec la sensation de chaleur procurée par le soleil, qui est due aux infrarouges. Les UV sont réfléchis par l'eau (5% des UV réfléchis), le sable (20% des UV réfléchis), l'herbe (5% des UV réfléchis) et surtout la neige (85% des UV réfléchis). Par conséquences sur le corps il faut bien se protéger dans des zones sablées et enneigées.

Voici les différents types d' UV:

-Les UV-A (380-315 nm)

ce sont les moins énergétiques ( moins fort) et pourtant ils peuvent pénétrer la peau jusqu'au derme. Leur intensité ne change pas.

-Les UV-B (315-280 nm)

Ils sont absorbés par la couche cornée de l'épiderme et sont arrêtés par une vitre. L'intensité des UV-B varie au cours de la journée, avec un maximum autour de midi, lorsque les rayons solaires arrivent perpendiculairement à la surface terrestre et traversent l'atmosphère par le plus court chemin, qui leur laisse moins de chances d'être interceptés par les molécules d'ozone.

-Les UV-C (280-10 nm)

Ce sont les plus énergétique mais ils sont stoppés par la couche d'ozone.

 

RISC UV_UVA-B_0

 

 

 Leurs effets sur la peau:

 

Les UVB provoquent des coups de soleil. Les UVA peuvent provoquer des coups de soleil après une très longue exposition au soleil.

Les UVA sont moins énergétiques que les UVB mais ils sont plus nombreux et pénètrent plus profondément dans la peau. Les UV attaquent les molécules qui deviennent des radicaux libres, molécules instables et agressives qui endommagent les cellules de la peau. Les UV sont ainsi responsables d'un vieillissement prématuré de la peau.

Des antioxydants peuvent empêcher les radicaux libres formé par les UV.

Les cancers de la peau sont déclarés à cause des ultraviolets: UVA et UVB. C'est pour ça qu'il faut choisir une crème solaire qui protège des UVA et UVB. Les UV endommagent aussi l'ADN. Ils y déclenchent des réactions chimiques qui créent des « photoproduits ». De plus, les ultraviolets A engendrent la production de radicaux libres. Ces molécules – photoproduits et radicaux libres – peuvent provoquer des mutations, voire des cancers.

 

 imagesv soleil2-rayonnement-UV-W

 

 

Ses effets sur l'esprit:

 

Le Soleil est aussi un antidépresseur. Ils existent des thérapies telles la photothérapie.

Elles servent à combattre certains types de dépression. Cette technique consiste à en éclairage artificiel (semblable à la lumière du soleil) du patient pendant des durées plus ou moins longues. Ce type de thérapie est souvent utilisé contre les dépressions appelés troubles affectif saisonnier apparaissant dans les périodes et dans les pays (Europe du nord) où le rayonnement solaire est limité.

Physiologiquement parlant, le Soleil diminue le taux de mélatonine (hormone du sommeil) dans le corps. Cette hormone est très utile le soir et la nuit pour aider à s'endormir, par contre la journée elle crée un état de léthargie.

 

 

 

soleil

 

 

Ses effets sur les yeux

 

Sur les yeux, le soleil est assez mauvais. Il peut provoquer un cancer de l'œil, une cataracte ou une ophtalmie. La cataracte est une opacification de tout ou une partie du cristallin qui entraîne une baisse de l’acuité visuelle en générale bilatérale, à peu près symétrique, d’évolution lente et une gène à lumière. L'ophtalmie correspond à une brûlure de la cornée par les ultraviolets : c’est un véritable coup de soleil de l’œil.

 

images uv neuil

 

 

Le Soleil fabrique des vitamines:

 

Le soleil favorise la fabrication de la vitamine D, qui aide le corps à absorber le calcium. Même avec une alimentation riche en calcium, si on n'a pas de vitamine D on risque de souffrir de maladies comme l'ostéoporose.

 

soleil3-300x205

Posté par vivclem à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 décembre 2012

Projet ALMA

Le projet ALMA est un ensemble de plusieurs antennes. ALMA signifie Atacama Large Millimiter Array. Ce dispositif permet d'observer l'espace. Il se trouve au Chili sur un plateau du désert d'Atacama, à l'est de la ville de San Pedro.

 

I-Histoire:

La première antenne a été transportée sur le site en novembre 2009.L'observatoire est entré en service le 3 octobre 2011 avec un tiers des antennes prévues.

 
II-Objectifs du projet ALMA:
 
•-L’étude de la galaxie jeune à travers l’observation de galaxies distantes.
•-L’étude de la formation des étoiles à  traves l’observation des nuages moléculaires ( nuage d’Orion)
•-L’étude de la formation des planètes
•-La recherche d’exoplanètes par astrométrie
•-L'étude du système solaire reposant sur l'étude des poussières et sur celle des atmosphères de différentes planètes comme Mars et Vénus (ce dernier sujet permettra par exemple de se faire une meilleure idée de leur dynamique atmosphérique ou encore de détecter une présence d'eau)
 
III-Ses moyens:

 

C'est un grand réseau interférométrique de radiotélescopes mobiles. Sur le haut plateau d’Atacama, les 64 antennes du réseau et les systèmes électroniques et informatiques associés feront de l’interféromètre ALMA le système le plus précis et le plus versatile jamais construit à ce jour. En fait la collaboration autour d’ALMA est internationale puisque le Chili, en qualité de pays hôte, et le Japon sont aussi associés au projet, tout comme l'Europe et l'Amérique du nord

L'interféromètre ALMA proposera une fenêtre d'observation quasi-continue entre 30GHz et 1THz, la résolution spectrale associée sera comprise entre quelques MHz et quelques kHz. Grâce aux techniques de synthèse d'ouverture, les images des objets observés pourront être contruites avec une résolution spatiale inférieure à la seconde d'arc: c'est un degré divisé par 3600. La résolution spatiale pourra même atteindre quelques millisecondes d'arc pour les observations réalisées aux plus hautes fréquences (approchant le THz) avec les espacements d'antennes maximaux (environ 10km). Afin de produire les images millimétriques et sub-millimétriques les plus claires depuis la Terre, les radiotélescopes requièrent un site sec.

C'est en effet la vapeur d'eau présente dans l'atmosphère qui absorbe les ondes dégradant la sensibilité de l'instrument et limitant les fenêtres de transparence à certains domaines de longueurs d'ondes. Des mesures détaillées et prolongées ont démontré que le ciel au-dessus du désert d'Atacama présente des conditions uniques de transparence et de stabilité. Le réseau d'antennes ainsi que les sous-systèmes électroniques opéreront à plus de 5000 mètres d'altitude sur le plateau de Chajnantor.


 

IV-Le budget:
Pour ALMA seulement le coût des antennes représente la moitié du coût total du projet. Ce qui fait qu’une antenne toute seule coûte 5.5 de millions de dollars. Une antenne de l’IRAM, sans capacité submillimétrique est de l’ordre de 4.6 millions d’euros.
Le budget total paru en 2001 est de 550 millions de dollars( ciel et espace de juin 2007 parle 1.3 milliard de dollars). Aujourd’hui nous n’arrivons à financer que 50 antennes.
 
V-Des images:
 
 
Une antenne en transport

alma1

 

 

 

Ce à quoi devrait ressembler le site une fois toutes les antennes mises en place

ALMA_sys3

 

 

 

Une antenne en service

ALMA_sys4

 

 

Galaxies observées par ALMA

Les-radiotelescopes-d-Alma-entrent-en-service


 

 VI-Lexique


Versatile: qui n'arrive pas à se fixer

Interférométrie: Technique de mesure ou d'observation utilisant des interférences notamment lumineuses.

Submillimétrique: relatif à une taille inférieure au millimètre

 

Posté par vivclem à 09:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 octobre 2012

Histoire de la trigonométrie

 

 

 

La trigonométrie (du grec trígonos, « triangulaire », et métron, « mesure ») est une branche des mathématiques qui traite des relations entre distances et angles dans les triangles et des fonctions trigonométriques telles que sinus, cosinus et tangente.

 

I-Histoire

 

A-Moyen-Orient

La trigonométrie remonterait aux civilisations d'Égypte antique, de Mésopotamie et de la vallée de l'Indus, tout cela il y a plus de 4000 ans. Lagadha (1350 ;1200 av J.C) est le premier mathématicien à utiliser la géométrie et la trigonométrie pour l'astronomie mais ses travaux auraient été détruit.

La première utilisation de sinus apparaît en Inde (800 ;500 av J.C ).

 

B-Grèce

L'astronome et mathématicien grec Hipparque de Nicée (190 ;120 av J.C) construisit les premières tables de trigonométrie sous la forme de tables de cordes : elles faisaient correspondre à chaque valeur de l'angle au centre (avec une division du cercle en 360°), la longueur de la corde interceptée dans le cercle, pour un rayon fixe donné. Ptolémée (Vers 90 ;168)publia ces tables en Grèce vers l'an 150.

 

 

Hipparchos_1 Hipparque de Nicée                             

table trigo Table de trigonométrie

  

C-Arabie

C'est dans le monde arabo-musulman que la trigonométrie prend le statut de discipline à part entière et se détache de l'astronomie entre l'an 1000 et 1200.

 

D-Europe

En Europe, au milieu du XIV siècle la trigonométrie se développa avec la traduction en latin des œuvres de Ptolémée.

 

II-Applications

 

Les applications de la trigonométrie sont extrêmement nombreuses. En particulier, elle est utilisée en astronomie et en navigation avec notamment la technique de triangulation. Les autres champs où la trigonométrie intervient sont (liste non exhaustive) : acoustique, optique, électronique, statistiques, économie, biologie...

 

 

III-Formules

 

 

Une définition possible de la trigonométrie est d'utiliser les triangles rectangles, c’est-à-dire les triangles qui possèdent un angle droit (90° degrés ou π/2 radians).

Et parce que la somme des angles d'un triangle fait 180° (ou π radians), l'angle le plus grand dans un tel triangle est l'angle droit. Le côté le plus long dans un triangle rectangle, c’est-à-dire le côté opposé à l'angle le plus grand (l'angle droit), s'appelle l'hypoténuse.

Dans la figure ci-dessous, l'angle \scriptstyle\widehat{ACB} forme l'angle droit. Le côté AB l'hypoténuse.

Les fonctions trigonométriques se définissent ainsi, avec l'angle \widehat{BAC} = A :

346px-Rtriangle

trigo 1

 

 

 

Le premier rapport correspond au sinus de l'angle A grâce au coté opposé de l'angle A, ici a et l'hypoténuse du triangle : c.

Le second rapport correspond au cosinus de l'angle A grâce au côté adjacent de A, ici b et l'hypoténuse du triangle : c.

Le troisième rapport correspond à la tangente de l'angle A grâce au côté opposé de A, ici a et le côté adjacent de A : b

 

 Deux moyens simple à retenir :

SOH : Sinus : opposé sur hypoténuse          SOH CAH TOA

CAH : Cosinus : adjacent sur hypoténuse =       ou

TOA :Tangente : opposé sur adjacent         CAH SOH TOA

 

 

sincos

Ceci est une égalité avec cosinus et sinus.

 

IV-Problèmes

 

 

John Machin a été le premier à calculer avec 100 décimales, en 1706, grâce à sa formule. Des formules de ce type ont été utilisées jusqu'à nos jours, pour calculer un grand nombre de décimales de .

Voici la formule la plus appropriée à notre niveau mais pas très précise :

PI = 16arctg(1/5) - 4arctg(1/239)

 

 

 

 

 

hexa3

 

Posté par vivclem à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2012

Bienvenue

Salut à toutes et tous et bienvenue sur notre blog

Posté par vivclem à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]